LIEUX DE CULTE
Saint-Simon
Saint-Pierre-aux-Liens
Saint-Paul
Saint-Joachim
 
Sainte-Anne-du-Bocage
 

     

 

PAROISSE SAINT-SIMON, SAINT-SIMON, NOUVEAU-BRUNSWICK

HISTOIRE RELIGIEUSE DE SAINT-SIMON :

Le territoire de St-Simon, depuis ses débuts, faisait partie de la paroisse religieuse de Caraquet.  Ce n'est qu'en 1910 que le bienfaiteur de St-Simon, Thomas Mallet, fait don d'un terrain pour la construction d'une église.  Ce n'est qu'en 1911 que les gens de St-Simon eureut la très grande joie d'assister à la messe de minuit pour la première fois dans leur chapelle, bien que celle-ci ne fut pas encore terminée.  Le célébrant était Père Joseph LeRoy eudiste vicaire à Caraquet.  Il desservit la mission de St-Simon jusqu'en 1914.  Français d'origine, le père LeRoy fut appelé sous les armes dès le début de la première Grande Guerre Mondiale (1914-1918).

 

 

En 1914, le dynamique Père Léonce Marsoliau, eudiste, devint le desservant de la mission de St-Simon.  Il occupera ce poste, jusqu'à sa nomination comme curé de la paroisse de Caraquet en 1938.  Dès 1917, il commence la construction de l'église actuelle.  Notons qu'il entreprenait la même année la construction de l'église de Bertrand. 

Pendant vingt-cinq ans, le Père Marsoliau a été un missionnaire rempli de zèle qui n'a pas ménagé son temps et ses énergies pour le plus grand bien spirituel et temporel des gens de St-Simon.  Son souvenir reste encore bien vivant dans la mémoire de tous ceux qui l'on connu.  En 1938, il était remplacé par le placide et saint homme de Dieu que fut le Père Auguste Richard.

 

Le dernier vicaire de Caraquet à desservir St-Simon a été le Père Joseph W. Roche.  En effet, le 2 juillet 1944, le Père Louis-Nichel Maillet devenait officiellement le premier curé résident de St-Simon.  C'est lui qui fit construire la salle paroissiale actuelle.  La cérémonie de bénédiction eut lieu le 8 juillet 1947 et a été présidée par Mgr Camille-André LeBlanc, évêque de Bathurst. 

 

 

Les autres curés qui lui ont succédé sont : Père Éloi Martin (1948 à 1963), Père Henri Lévesque (1964 à 1966), Père John Duguay (1966 à 1976) et Père Vincent Dumas, eudiste, curé depuis 1976. (Source : Le Voilier, 8 juillet 1981)

 

 

Haut de page

Tout droit réservé au site "L'UNITÉ PASTORALE SAINT-JEAN-EUDES"  © 2012